Second fonds d'investissement dédié à l’agroalimentaire en Afrique pour Phatisa
CommodAfrica | 28 mars 2017

Second fonds d'investissement dédié à l’agroalimentaire en Afrique pour Phatisa

Le groupe de private equity africain Phatisa vise à collecter $300 millions (€276 millions) pour son prochain fonds dédié à l’agriculture et agroalimentaire en Afrique, Phatisa Food Fund II (PFF2), qui succédera au Fonds africain pour l'agriculture (AAF).

Le nouveau fonds ciblera les opportunités dans la chaîne de valeur alimentaire et des biens de consommation courante en Afrique subsaharienne (food/fast moving consumer goods – FMCG).

Le fonds couvrira une période de 10 ans. Phatisa vise une première clôture mi 2017. Un premier engagement de $75 millions de l’agence américaine Overseas Private Investment Corporation (OPIC) a déjà été conclu. Le fonds sera orienté vers des entreprises de taille moyenne et des entreprises agro-industrielles bien positionnées pour moderniser et développer l'industrie agro-alimentaire du continent. Stuart Bradley, partenaire fondateur de Phatisa, a précisé que la stratégie d'investissement de PPF 2 sera légèrement différente de celle du premier fonds, car il n'y aura «pas d'agriculture primaire, mais plus de produits alimentaires et de biens de consommation courante».

Le Fonds africain pour l’agriculture, doté de $246 millions, a démarré ses activités en 2011. Il compte aujourd'hui dans son portefeuille huit sociétés – Goldtree (Sierra Leone), Goldnelay (Zambie), Feronia (RDC), Continental Beverage Company (Côte d'Ivoire), Farming and Engineering Services (Malawi), Meridian Group (Malawi, Maurice, Mozambique, Zambie et Zimbabwe), General Plastics (Kenya), Kanu Equipment (Afrique sub-saharienne) – et le Fonds AAF PME (panafricain). Le dernier investissement en date est une participation majoritaire dans le fournisseur d’équipements agricoles et de construction Kanu Equipment pour un montant de $ 31 millions en novembre 2016. Les investissements sont compris entre $10 et 50 millions.

Le groupe Phatisa compte actuellement deux fonds sous gestion, totalisant plus de $285 millions, axés sur l'agriculture et le logement accessible. Il dispose de bureaux en Afrique du Sud, en Côte d'Ivoire, au Kenya, à Maurice, en Zambie et au Royaume-Uni.
 
URL to Article: https://farmlandgrab.org/post/view/27023

Source: CommodAfrica 
http://www.commodafrica.com/28-03-2017-second-fonds-dinvestissement-dedie-lagroalimentaire-en-afrique-pour-phatisa