La CEA, l’Allemagne et la Banque mondiale lancent un nouveau réseau d’excellence sur la gouvernance foncière
Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique | 13.7.2015

La CEA, l’Allemagne et la Banque mondiale lancent un nouveau réseau d’excellence sur la gouvernance foncière

Communiqués de presse

ADDIS ABEBA, Éthiopie, 13 July 2015 / PRN Africa / — La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), le Ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et la Banque mondiale ont signé aujourd'hui, une déclaration d'intention de lancer un nouveau réseau d'excellence sur la gouvernance foncière en Afrique (NELGA) pour de meilleurs droits fonciers dans le continent. NELGA complétera et appuiera le travail de l'Initiative sur les politiques foncières (LPI) qui est un partenariat tripartite de la Commission de l'Union africaine (CUA), la Banque africaine de développement (BAD) et la CEA.

Mme Giovanie Biha, Secrétaire exécutif adjoint, se réjouit de ce partenariat tripartite pour établir NELGA; elle fait remarquer que cette initiative répond à l'appel lancé par le Programme «UA 2063» qui demande que les investissements dans l'enseignement supérieur, la science, la technologie et la recherche soient renforcés et soutenus. Elle ajoute par ailleurs que le partenariat est en ligne avec la stratégie de la CEA de promouvoir les partenariats avec les partenaires de développement afin de générer des connaissances sur la base de statistiques solides; améliorer la diffusion des résultats et des meilleures pratiques pour de meilleurs politiques foncières.

Le Dr Gerd Müller, Ministre fédéral allemand de la coopération économique et du développement, également présent lors de la signature dans la capitale éthiopienne, salue l'engagement de l'Afrique et souligne l'importance vitale pour les populations dans les zones rurales d'Afrique d'accéder à la terre et aux autres ressources naturelles. Garantir que les décideurs sachent développer des politiques foncières transparentes et axées sur le développement équitable de manière participative serait une contribution importante à la sécurité alimentaire et apporterait une croissance dans les secteurs agricoles, en particulier pour les petits exploitants.

Dr. Joachim von Amsberg, Vice-président de la Banque mondiale, dit qu'améliorer la gouvernance foncière est un investissement intelligent à maints égards: il contribue à promouvoir l'investissement et la productivité agricole; il est essentiel pour le développement du secteur financier et l'expansion urbaine contrôlée; et permet de générer des recettes intérieures. Il dit que non seulement NELGA renforce la capacité d'analyse, apporte son appui au suivi, encourage le dialogue politique et facilite l'intégration de la gouvernance foncière dans les stratégies nationales, il aidera à débloquer des investissements beaucoup plus importants pour les opérations en vue de renforcer la gouvernance foncière. Et ajoute que la Banque mondiale est résolue à soutenir cet effort en aidant à renforcer les données requises, la recherche et les capacités.

NELGA apportera son appui au programme foncier de l'Union africaine, en particulier l'utilisation du «Cadre et des lignes directrices sur les politiques foncières en Afrique» et les directives volontaires sur la gouvernance responsable des régimes fonciers, de la pêche et des forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale (VGGT). Cette initiative de l'Union africaine est conçue pour renforcer les capacités humaines et institutionnelles en ce qui concerne le développement, la mise en œuvre et le suivi des politiques foncières en Afrique qui soient équitables, sexospécifiques, portant une attention particulière aux groupes marginalisés aux fins d'une croissance économique.

Ledit Réseau d'excellence fonctionnera comme un réseau parmi les principales institutions académiques et de recherche africaines et assurera la liaison avec la société civile, le secteur privé, les praticiens du secteur foncier et les décideurs pour combler les lacunes dans la formation, les statistiques et la recherche en matière de gouvernance foncière. Un programme de bourses d'études mis en place par le service allemand d'échanges universitaires (DAAD) sera élaboré pour créer de nouvelles possibilités de formation et de recherche pour les cadres et chercheurs, jeunes comme supérieurs dans le foncier.

L'Allemagne et la Banque mondiale sont ravies d'apporter leur appui à l'Initiative sur les politiques foncières dont la CEA accueille l'évènement et encourage les autres partenaires à garantir la durabilité de NELGA comme il se veut assurer sa mission pour garantir les droits fonciers de tous, mais en particulier les pauvres et les marginalisés.

Publie conjointement par la CEA, le Ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et la Banque mondiale.

SOURCE Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique
URL to Article: https://farmlandgrab.org/post/view/25127

Source: CEA 
http://fr.starafrica.com/actualites/la-cea-lallemagne-et-la-banque-mondiale-lancent-un-nouveau-reseau-dexcellence-sur-la-gouvernance-fonciere.html