Madagascar : Relance de l’acquisition des terrains domaniaux

Express de Madagascar | 17.12.2014

Agribusiness – Relance de l’acquisition des terrains domaniaux

Les terrains domaniaux seront loués aux investisseurs qui devront fournir des éléments précis sur les investissements et le projet

Décidée en mi-juillet, la suspension de la cession des domaines privés de l’Etat, titrés ou non, devrait prendre fin cette année. La promotion auprès des investisseurs a commencé.

Anticiper. L’accès à des terrains domaniaux nécessite le respect de plusieurs procédures qui s’étaleront sur une période de moyenne ou longue durée. Du fait que la suspension de la cession des domaines privés de l’État titrés ou non titrés décidée par le ministère d’État chargé des Infrastructures, de l’équipement et de l’aménagement du territoire au mois de juin prendra fin le 31 décembre, des promotions auprès des investisseurs sont lancées. La semaine prochaine, la région Vakinankaratra lancera un appel à manifestation d’intérêts.

Selon ses précisions, il s’agit de mettre en location des terres et non de les céder. « Il est à souligner que la région ne procèdera pas à la cession de terres domaniales, mais à une mise en location. Dès maintenant, nous nous préparons à la relance des zones d’investissement agricole, car il y a des étapes et des procédures à suivre qui, sûrement, ne pourront se faire en une période de moins de six mois », explique Nirina Ratsimamanga, responsable auprès de la Région Vaki­nankaratra.

Les dossiers fournis par les investisseurs doivent comporter un business plan qui va mentionner le montant des investissements prévus être injectés. Le projet devrait par ailleurs avoir des retombées socio-économiques, en mettant en avant la création de valeur ajoutée et d’emplois pour la population de la région.

Divers projets

L’attribution des zones d’investissement agricole (ZIA) devrait répondre aux critères de « Zéro expulsion » et de « Zéro empiètement de ter­rain ». Par rapport à la relance des ZIA, le ministre de l’Agri­culture et du développement du monde rural, Roland Ravatomanga, a annoncé que des échanges entre différents départements ministériels sont en cours, et que des projets seront lancés prochainement. « Il faut être patient sur ce point, car les discussions sont lancées. Divers projets seront élaborés en partenariat avec différents départements », avance-t-il.

Au niveau du ministère de l’Agriculture et du développement rural, la deuxième phase du projet Projermo (Projet jeunes entrepreneurs ruraux du Moyen-Ouest), approuvé en septembre 2012 par la Banque africaine de développement, devrait être mise en œuvre à partir de 2015. De nouvelles ZIA seront identifiées dans quatre régions différentes dont Bongolava, Amoron’i Mania, Menabe et Vakinankaratra. Une partie de ces ZIA sera attribuée à des jeunes qui seront encadrés par le projet, tandis qu’une autre partie sera dédiée aux investisseurs, comme ce fut le cas à Bongolava.

Lantoniaina Razafindramiadana
URL to Article: http://farmlandgrab.org/post/view/24352

Source: Express de Madagascar 
http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/economie/agribusiness-relance-de-lacquisition-des-terrains-domaniaux-23714