Algerie : L’agro-industrie étrangère bienvenue ?

 

Maghreb Confidential | N° 938 | 09/09/2010

 

Voilà une information qui risque de faire du bruit. Le ministre de l’Agriculture et du développement durable Rachid Benaissa est en train d’examiner une série de candidatures étrangères en vue de l’exploitation de terres agricoles dans le pays. Les investisseurs intéressés sont européens (Français, Italiens et Espagnols), Canadiens, et Arabes (Saoudiens, Qataris). Ils ciblent en particulier le lancement d’exploitations commerciales de maïs, une culture encore quasiment inexistante.

Le processus de sélection est suivi de très près par les puissants syndicats de la place, y compris l’Union générale des paysans algériens (UGPA) dirigée par Mohamed Alioui. L’Assemblée populaire nationale a en effet voté le projet de loi modifiant les conditions d’exploitation des terres agricoles en pleine torpeur estivale. Si le texte réserve clairement la propriété de terres aux seuls Algériens, le rôle et les droits du "partenaire" auquel peut faire appel l’exploitant local pour accéder à des capitaux et moderniser son unité sont mal définis. Des banques étrangères pourront-elles, par exemple, saisir des terres hypothéquées ?
URL to Article: https://farmlandgrab.org/post/view/15395

Source: Maghreb Confidentiel 
http://www.africaintelligence.fr/MC-/affaires-reseaux/2010/09/09/l-agro-industrie-etrangere-bienvenue,85332973-GRA

Links in this article