DRC

China, World Bank plan industrial development zones for Africa

In the Democratic Republic of Congo —a desperately poor country whose abundance of natural resources has made it the site of a catastrophic regional proxy war in which 5 million lives have been lost— China has secured a lease for 50% more land than the entire nation devotes to growing corn, its staple food, for 66 million of its own people.

Marc Ravalomanana accuse!

Sur les terres agricoles cédées à la compagnie Daewoo, l’ex-président de Madagascar dit : « Ce sont de fausses informations. Un accord avec la compagnie Daewoo nécessite la ratification du parlement. Nous étions encore en phase de négociations. C’est pourquoi, dès qu’il y a eu ces problèmes, Daewoo s’est déployé en République démocratique du Congo où elle a obtenu 4 millions d’ha. »

Large land deals, outsourcing, and responsible development

If the host state and foreign investors act in conformity with these suggestions, they will maximise the prospects that any large-scale land transaction benefits all stakeholders and minimise the chances of concluding harmful deals.

"Land grabbing" : l’accaparement de terres en Afrique se poursuit

Ouyang Riping, PDG d’une société agricole chinoise, a une mission : transformer le Sénégal en grenier à sésame… pour la Chine ! Dakar lui cède 60 000 hectares pour cultiver et exporter le sésame vers Pékin. En échange, les chinois apprennent aux paysans sénégalais à obtenir deux récoltes de riz par an. Coopération originale ou marché de dupes ?