Mémo à l'attention du RIAO-RDC et ses partenaires internationaux

TWITTER
FACEBOOK
Des villageois récolte des régimes de palmier à huile pour la production artisanale à Mwando
Communauté Mwando | 28/07/2021
 
Mémo à l'attention du RIAO-RDC et ses partenaires internationaux
 
Objet: Dénonciation des pratiques de corruption et incitation à un conflit entre la communauté de Mwando par la PHC Feronia KKM à Lokutu/Territoire de Basoko, province de la Tshopo en République Démocratique du Congo
 
Mesdames, Messieurs les Responsables,
 
Nous venons par la présente soliciter votre attention et votre intervention conformément à l'objet ci-haut.
 
En effet, ça fait plus de 100 ans que nos terres sont toujours illégalement occupées par le groupe Unilever. C'est une longue histoire de très triste mémoire qui a élu domicile chez-nous malgré tout ce que nous entreprenons dans le but de nous libérer de cette situation d'accaparement des toutes not terres arables, mais la situation perdure à tel point que nos communautés sont restées très pauvres alors que cette société crée par Monsieur William Lever sous le joug colonial avec des promesses fallacieusess émaillées des toutes sortes comportements des colons vis-àvis des autochtones colonisés. Cela se caractérise par des insultes, mauvaises paroles, fouets, tortures, arrestations arbitraires, des assassinats aussi que les attitudes méprisantes de très longtemps.
 
Et nous devrions les utiliser à notre gré comme dans tous nos villages il y a des travailleurs des plantations, les usines et même de l'administrations licenciés tour à tour et des manières relatives dans l'illégalité la plus totale, nous nous sommes organisés pour créer à notre propre société pour mettre en valeur nos terres accaparées et restituées en attendant la médiation et jamais réalisé par les institutions financières occidentales qui avaient singé des accords avec FERONIA sans nous concernant nos terres qui devraient même se faire récupérer par celle-ci en cas de non remboursement des dettes dont nous ne somme ni d'Adam et d'Eve.
 
Ainsi notre communauté s'est organisés, cette situation vient de créer un conflit très grave au sein de notre communauté à Mwando entre eux à qui la PHC/KKM consentement et ses frères et leurs familles biologiques sont accusés d'avoir vendu la société et notre loi financière stipule clairement que qui construit chez autrui construi pour autrui fin de citation.
 
Nous avons interdit formellement la démolition de notre Usine artisanale et nous féclamons la poursuite des activités sans condition et nous interdisons à la PHC de continuer à voler les fruits dans notre plantation à l'immédiat ; nous dénonçons l'usage de corruption par le PHC/KKM pour nous diviser au risque de dègénération d'une guerre tribale entre deux groupes de notre groupement à Mwando.
 
Nous dénonçons l'utilisation des gros salaires aux travailleurs de notre société intégrés  La PHC et tout acted de corruption. Nous demandons aux autorités de notre pays ainsi qu'à a communatué internationale de se joindre a RIAO-RDC et ses partenaires internationaux pour diligenter une commission d'enquête indépendante à LOKUTU pour cette situation et la restitution sans condition de nos terres accaparées par PHC/Feronia/KKM. 
 
Fait à Yabongonda, le 28/07/2021
 
Pour la communauté Mwando
Original source: Communauté Mwando
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment