Pas d’accapareurs de terres, ni à Genève, ni ailleurs !

TWITTER
FACEBOOK

Coordination contre les accaparements de Terres agricoles, Genève | 28 Octobre 2010

Picture 2

L’alimentation est devenue un enjeu économique mondial. Le capital se rue dans ce secteur vital pour les populations, spécule, achète et loue les terres agricoles, principalement dans le sud, pour y produire agrocarburants, soja, mais et autres céréales. Les petits producteurs locaux sont chassés de leurs terres, les ressources naturelles telles que l’eau sont accaparées pour servir à l’irrigation des cultures au détriment de l’agriculture vivrière et des millions d’hectares de forêts sont rasées pour satisfaire aux besoins de l’agroindustrie. Selon la Banque Mondiale, ce sont 45 millions d’hectares qui ont été négociées en 2009, soit plus de 10 fois la surface de la Suisse !

Ce juteux secteur attire évidemment les convoitises et les investisseurs n’hésitent pas à faire campagne ! Comme ces 9 et 10 novembre prochain à l’Hôtel Intercontinental à Genève. Global AGInvesting Europe 2010 (www.globalaginvesting.com) y organise une conférence pour promouvoir les stratégies en investissements agricoles.

Une coordination s’est constituée à Genève pour faire face à cette conférence et dénoncer les pratiques de l’accaparement des terres agricoles. Empêcher la tenue future de conférences de ce type, à Genève et partout dans le monde, et informer sur la mondialisation de l’agroindustrie destructive sont les objectifs principaux.

La coordination appelle à la mobilisation !

Pour savoir plus, vous pouvez contacter :

Uniterre ([email protected], tél : 0041 78 707 78 83), Fian Suisse ([email protected], tél : 0041 22 735 93 94) et l’autre syndicat ([email protected], tél : 0041 79 509 31 10).
Original source: Coordination Genève
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment