Logo-text

Paris soutient la prolongation du moratoire hongrois sur les terres arables

Bruno Le Maire soutient ses homologues Hongrois et Polonais. (Photo : Terre-net Média)

Agence France Presse | le 8 juin 2010

La France soutient la prolongation pour trois ans de l'interdiction d'achat de terres arables hongroises par les étrangers à partir de 2011, réclamée par Budapest, a annoncé mardi le ministre de l'Agriculture français, Bruno Le Maire.

« La France soutient la prolongation de trois ans du moratoire » sur l'achat des terres arables hongroises, a déclaré M. Le Maire à l'Afp, après une rencontre avec son homologue hongrois, Sandor Fazekas, à Budapest. La Hongrie veut avec ce moratoire éviter les transactions spéculatives, en raison de la faible valeur marchande de ses terrains comparée aux prix pratiqués en Europe de l'Ouest.

Le moratoire avait été introduit dès l'adhésion de la Hongrie à l'UE, en 2004, et sa prolongation doit être validée par Bruxelles. Les deux ministres se sont accordés sur les besoins de modernisation de la Politique agricole commune (Pac) européenne et d'une meilleure régulation du marché européen. « Il y a une véritable convergence dans la politique agricole des deux pays et nous sommes prêts à soutenir la Hongrie pour que sa présidence européenne (au premier semestre 2011, ndlr) soit un grand succès aussi sur le plan agricole », a encore souligné M. Le Maire lors d'une conférence de presse.

Des subventions agricoles plus équitables entre les Etats membres

M. Le Maire a aussi indiqué que la France soutenait une autre initiative de la Hongrie, qui demande que les subventions agricoles soient plus équitables entre les Etats membres de l'UE. M. Le Maire était lundi en Pologne, un autre grand pays agricole de l'UE qui s'estime lésé par les critères de répartition des aides, moins d'une semaine après la réunion des ministres européens de l'Agriculture à Mérida (sud-ouest de l'Espagne), où s'est engagée la bataille autour de la redistribution, après 2013, des milliards de la Pac.
  • Icon-world  AFP
  • 08 Jun 2010

Who's involved?

Who's involved?


Languages



Special content



Archives




Latest posts